Maasowenn RPG : Histoire d'un Enchanteur
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Maasowenn RPG : Histoire d'un Enchanteur

Vous cherchez un forum en rpg, un monde fantastique dont vous seriez un des héros et détermineriez l'avenir ? Alors venez vite découvrir et aimer le monde magique de Maasowenn : l'Histoire d'un Enchnateur.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
8.99 € 15.09 €
Voir le deal

 

 Les types de personnage que vous pouvez jouer

Aller en bas 
AuteurMessage
Sylïenn Kall
Farfadet
Farfadet
Sylïenn Kall


Nombre de messages : 122
Type de créature : Farfadet
Age rôleplay : 29 ans
Points de Commerce : O points de Commerce
Date d'inscription : 03/09/2008

Carnet du personnage
Compétences spéciales: Maître enchanteur (3), Maître metamorphe (3), élémentaliste affinitaire (3)
Capacités spéciales: Dons d’enchanteur (3), don de métamorphe (2), affinité élémentaliste de glace

Les types de personnage que vous pouvez jouer Empty
MessageSujet: Les types de personnage que vous pouvez jouer   Les types de personnage que vous pouvez jouer EmptyJeu 4 Sep - 20:26

Les êtres Humains
Histoire : L'Homme, peuple dit ancien et vénérable, est apparut bien plus récemment que l'on aurait pu penser. On ne sait s'ils existèrent auparavant, mais on ne les vit pour la première fois sur Maasowenn à peine 3000 ans avant le premier Age, Age correspondant à la naissance des immortels. Ils s'installèrent dans les landes de Solane, landes à l'époque désertes de toute civilisation. L'homme, ignorant l'existence de tout autre être intelligent, bâtit une civilisation dévastant la nature. Pendant près de 150 ans, ils opérèrent à leur guise. C'est alors que, appauvrit d'esprit par la mort des landes de Solane, vinrent dans leur capitale les fées et les farfadets. Mais l'Homme si avide d'un pouvoir refusé les chassa. Il construisirent le monde à leur guise, ne se souciant que de leur intérêt, attirant la hantise des peuples enchanteurs. Ainsi furent bâtie, sans respect ni amour pour la nature et ses lois, les grandes cités des hommes, telles Yvstaly et Kaïthorer. L'Homme, corrompus et envieux des autres êtres, fut marqué par sa faiblesse. Pourquoi, lui, si fort, ne pouvait-il pas utiliser ce don qu'est la magie ? Chaque peuplade savait l'utiliser, sauf lui,et il ne le supportait guère. C'est pourquoi il porta alors la recherche de son équivalence, tentant de la comprendre et de la maîtriser. Ce fut peut-être l'une des raisons du massacre des Immortels qui comprenaient la magie tout autant que les fées ou les farfadets. Alors vint la Guerre nourrie par cette hantise, qui détruisit le monde. L'Homme, avide, mais ingénieux, finit par sonder les mystères de ces enchantements. L'Homme s'enrichit d'un pouvoir plus grand encore que leur force, leur courage, leur technologie... Ils fabriquèrent des pierres qui leur apporta ce pouvoir magique : mais qu'on ne s'y méprenne, jamais il ne pu maîtriser une magie si profonde que celle des créatures enchanteresses. Leur plus grande création, leur plus puissante, celle qui marqua un pouvoir plus grand encore que la magie, fut unique. Ce furent les trois Ombres. Arme de guère intelligente, leur force et leur pouvoir étaient légendaires, si légendaires qu'elles ne tardèrent pas à échapper à leur contrôle...

Description du corps et de l'esprit : L'Homme est d'une taille assez grande, bâtis pour se battre et construire le monde. D'une grande forme physique et accompagné d'un courage à toute épreuve, il fut capable de conquérir le monde et toute créature en sa présence. Son ignorance de la magie et des enchantements fut remplacée par une force brute impressionnante. Mais lorsque, grâce à l'alchimie, il put sonder les mystère de la sorcellerie, son pouvoir n'en fut que plus dévastateur. Il est un guerrier dans l'âme, et il possède toutes les facultés pour combattre : agilité, force et courage. Pourtant, très imbu de sa force, il a une grande tendance à sous estimé les autres peuples, car il a ce sentiment supérieur qui emmène souvent au bord d'un gouffre. L'esprit des Hommes est le plus corrompu, avide de pouvoir, il voudrait contrôler le monde, heureusement, certains ont le coeur assez pur pour espérer combattre ce fléau. Pourtant, nombreux sont ceux que le coeur à poussé dans les abîme du maléfice, de la souffrance et du vice... Leur espérance de vie moyenne est de 80 ans.


Capacités spéciales : Herboriste, Alchimiste, Inventeur, Dompteur, Sentinelle, auquel s'ajoute une compétence communeMaître d'arme.

Les Immortels (et Immortels humains)

Histoire : Les Immortels sont la plus jeune race de Maasowenn. Ils apparurent il y a à peine plus de 1200 ans. Leur arrivée exacte est inconnue, car ils restèrent un certain temps à l'abri des autres êtres dans leur lande écartée. Mais très vite, tant ils possédaient un pouvoir puissant, appris par les esprits des grandes créatures enchanteresse, ils attisèrent l'avidité des Hommes quand celui-ci les découvrit. Alors ce peuple aujourd'hui chargé d'un passé douloureux fut décimé. Les quelques tribus qui subsistèrent à la Guerre et au massacre des Hommes se cachèrent et perdirent peu à peu leur pouvoir. Très vite, leur passé disparut dans des souvenirs lointain, et ce passé glorieux ou leur pouvoir était grand resta dans la abîmes de la mémoire. Pendant milles ans, ils construisirent peu à peu une nouvelle vie, même si leur pouvoir dépérissait, leur peuple grandissait, jusqu'à pouvoir constituer quelques villages sous le joug des Hommes. Les Hommes avaient de réguliers passages dans les tribus Immortels ; ceux-ci étaient les meilleurs coupable à leur disposition, lorsque le monde allait mal... Ces deux peuples se haïssaient, et leur entente était rare. Quoi de si étonnant lorsqu'ils avaient été ennemis juré pendant une guerre qui dura 1000 ans ? Certains Immortels devinrent nomade et voyagèrent dans Maasowenn pour échapper aux Hommes. La plupart devinrent des représentants importants dans le combat contre les ombres, mais leur alliance avec les Hommes était difficile, et source de nombreux conflits au sein d'un même ordre.
Pendant la Guerre, il apparut une race croisée entre les Immortels et les Hommes. En effet, lors de massacres par les Hommes, nombreuses furent les femmes violées. Les quelques unes qui survirent donnèrent naissance à d'étranges Immortels : les Immortels humains. Ceux ci avait l'apparence d'un Homme, mais il ne connaissait pas l'usure du temps. Leur pouvoir magique était plus faible que la moyenne, mais ils avaient un avantage incroyable : les Hommes ne savaient les reconnaître. Ainsi, beaucoup d'entre eux quittèrent leur village pour une vie meilleure, même s'ils devaient pour cela pactiser avec un ennemi juré.

Description du corps et de l'esprit : Les Immortels ne sont pas d'une taille impressionnante. Ils mesurent en moyenne 1,70 mètre. Ils ont un naturel doué pour le combat tant ils sont agiles, mais leur force n'est en rien légendaire. Ils avaient un pouvoir magique impressionnant, mais après le massacre de leur race, ils perdirent beaucoup de celui-ci. Leur magie est mesurable à la magie moyenne des Fée, Farfadets ou Goraens. Les Immortels, peu nombreux, ont un caractère dur, forgé par leur traitement par les Hommes. Souvent froid, ils ont le coeur rongé par la haine. Leur vie incroyablement longue leur apporte une sagesse peu commune, tant ils sont grandis par des expérience diverses. Ils sont très solidaires entre eux, mais souvent distant des autres races pour la plupart. Aimant vivre ensemble, la mort d'un de leur compagnon les détruit. Ils ont alors l'esprit absorbé par la vengeance.


Capacités spéciales : Don de régénération de la peau, Maître du déplacement, auquel s'ajoute des compétences communes : Enchanteur, Mage et Maître d'arme

Les Fées

Histoire : Il y a fort longtemps, avant même que l'aube se lève sur les fleurs des landes perdues, que la Lune ne scintille au milieu des étoiles, avant même le levé d'un monde nouveau, quand Maasowenn n'était alors peuplé que de créatures diverses, vinrent au Monde les fées. Elles étaient protectrices de la nature, qui grandissait doucement, foisonnant dans ce nouveau monde. La première des fées fut Nanza. Dans les profondeurs d'un lac enchanté, un cocon d'algue se forma. L'air et l'eau s'allièrent, libérant des fragments de magie, afin de faire naître la protectrice du Monde. A la lueur des étoiles, dans un scintillement de Lumire, elle naquit, Nanza. Quelques minutes s'ensuivirent dans un silence profond, le monde retenant sa respiration, puis sortirent alors des centaines de fées. La magie avait opérée. Les fées n'étaient alors que du sexe féminin, aucun mâle ne vint. Les premières Fées furent adultes, et ne virent le stade de l'enfance qu'après un long moment, où de nouvelles fées naissaient, cette fois au stade de bébé. Les premières Fées, adultes, devaient naître en mesure de s'occuper de leurs soeurs. C'est pourquoi elles semblaient sage et mûre dès leur plus jeune âge. Elles s'installèrent à l'Ouest, près des lacs, soucieuse de laisser la nature agir à sa guise dans la plus grande partie de Maasowenn. Au bout de plusieurs millénaires, elles étaient les souveraines absolues de la Terre. C'est alors qu'apparurent une race de fée bien étrange : l'air se lia au feu et donna des fées aux formes différentes, voix différentes, ailes différentes, des fées étranges en somme. C'était les Fanlas, les Fées mâles, une révolution. Alors la vie changea, et chacun trouvant sa place, les Fées et les Fanlas vécurent ensemble pendant des millénaires. Puis des peuples arrivèrent dans Maasowenn, et un fabuleux échange de culture se fit avec les Fées. Bientôt, l'arrivée des Humains créa des conflits, notamment entre les Fées et les Farfadets. Les Fées trouvaient que les Farfadets ne faisait rien pour protéger la nature des Hommes, les Farfadets pensaient que le Monde devait tourner ainsi, milles sources de conflits sur la nature, qui disparurent dans la nécessité de reconstruire le monde. Les Fées furent de ceux qui créèrent la Gardienne par leur pouvoir. Très vite, la paix revint, mais elle ne dura pas. Lors de l'arrivée de l'Ordre des Maitims, elles basculèrent très vite dans le combat pour protéger Maasowenn, car c'était leur rôle depuis le début des temps.

Description du corps et de l'esprit : Les Fées ont un cors harmonieux, chacune diffère l'une de l'autre. Une ressemblance fausse existe : chaque Fée a dans le dos des ailes, même si aucune aile ne se ressemble d'une fée à une autre. Certaines préfèrent la couleur tendre de l'eau, d'autres préfèrent la pureté du vert de la nature, d'autre encore aiment la force du rouge feu. Les Fanlas ont un corps plus fort, mais ils sont aussi plus petits. Légèrement plus trapus, ils peuvent voler avec un grand poids, ce qui fit d'eux à leur début des esclaves, mais cela ne dura guère. Leur oreilles pointues n'est pas chose rare, seules les Humains et les Goraens échappèrent à ce procédé. La taille d'une fée sera alors entre 1, 65 et 1,75 mètre (qui est déjà très grand pour une fée. Aussi pur que l'eau, les Fées et les Fanlas ont l'amour de la nature et la bonté. Nombreux furent ceux qui opérèrent dans ce sens. Comme dans tout peuple, il arrivait que naissent des exceptions, qui n'avaient pas nombres de ces qualités, et préféraient torturer que d'aider. Elles ont l'esprit vif, et l'intelligence avec, analysant chaque fait avec beaucoup de raisonnement. Bien sûr leur pouvoir va de paire. Même si elles ne l'étudie que rarement, les Fées ont une grande facilité pour l'apprentissage de la magie de leur élément père. Ainsi, les Fées sont très douée dans le maniement de la magie de l'air et de l'eau, alors que les Fanlas ont une grande simplicité à être élémentaliste de feu et de l'air. Bien entendu, avec ces forces, les Fées et les Faylas ont hérité de la faiblesse d'un élément. Les fées vivent en moyenne 220 ans.


Capacités spéciales : Amphibie, le chant du regard, le chant de la voix, mage des eaux pures, auquel s'ajoute des compétences communes : Enchanteur, Mage et Maître d'arme

Les Farfadets

Histoire : Dans les écrits les plus anciens de Maasowenn apparaissent déjà les Farfadets. Leur culture orale à bien vite effacer le moment de leur apparition. Certaines légendes affirment qu'ils sont présent dans Maasowenn depuis la nuit des temps, mais on sait leur arrivée tardive par rapport à celle des Fées. Ils sont mentionné dans les écrit des Goraens comme étant déjà existant à leur arrivée, on peut donc les situer entre dix et sept milliers d'années avant le premier Age. Les Farfadèrent naquirent des arbres, qu'ils appellent arbre-père ou arbre-mère. Ils restent plusieurs années dans les racines de leur arbre, jusqu'à ce qu'il est la robustesse de survivre s'ils échouaient seuls dans Maasowenn. Un lien profond les lie à leur abre nourricier. Outre leur amour pour eux, chaque Farfadets recevra leur bonté, leur personnalité, leur force et leur faiblesse. Chaque arbre peut avoir plusieurs enfants Farfadets, il se crée alors beaucoup de fraternité. Très vite, ils constituèrent quelques tribus dans la forêt, ne cherchant pas à bâtir de grande civilisation comme les Fées, ils gardèrent un faible confort. Leur maison était dans les arbres, où les arbres eux-mêmes pour les plus purifiés. Lors de l'arrivée des Hommes et de sa destruction, il furent en conflit avec les Fées, qui se tarit lorsqu'ils participèrent à la délégation vers les cités des Hommes. Ils furent le troisième maillon qui créèrent la Gardienne, associant au pouvoir des roches et des éléments le pouvoir sylvain. Après le retour des Ombres dans Maasowenn, ils furent un atout fort pour les combattre. Mais beaucoup de Farfadets, assombris par les ténèbres qu'avaient ensevelis Maasowenn, avaient rejoins les Ombres. Comment pouvaient-ils combattre leur frère ? Associant leur force à l'Ordre du Saar-Lumen, ils lui apportèrent aussi une nouvelle faiblesse.

Description du corps et de l'esprit : D'une taille généralement grande, excédant les 1,70 mètres, même si ce n'était rien comparé aux géants Goraens, les Farfadets ne furent en rien conçus pour se battre. Leur vie est faite de magie et de nature, sans arme ni guerres. Ils peuvent vivre longtemps, même s'ils n'atteignent pas la longévité des Fées et des Goraens. Le plus Ancien, Vylabdey, n'a que 166 ans, un vieil être pour les Farfadets, un être encore plein de Force pour les Goraens et les Fées. Ils ne vivent qu'en moyenne jusqu'à 155, 160 ans. Leur magie est tournée vers la forêt, la nature profonde. Sylvains, ils ont approfondis toutes les magies les plus fortes de la forêt enchantée. Mais pour acquérirent cette maîtrise, ils faut du temps, et ne pas sortir des enchantements de la forêt avant un certains temps, qui peut dépasser les 70 ans. Leur esprit, protecteur, n'est orienté que vers la nature, lorsqu'elle souffre, les Farfadets les plus pures souffrent avec elle. Lorsqu'elle est forte, leur pouvoir s'en décuple.


Capacités spéciales :mage sylvain, herboriste, language de la forêt, magie des anciens, transplantateur de l'esprit, auquel s'ajoute des compétences communes : Enchanteur, Mage et Maître d'arme.

_________________


Les types de personnage que vous pouvez jouer Sans_t13
Je suis l'ombre de tes cauchemards


Dernière édition par Sylïenn Kall le Lun 16 Mar - 21:54, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://maasowenn-rpg.forumactif.org/biographie-f14/biographie-de
Sylïenn Kall
Farfadet
Farfadet
Sylïenn Kall


Nombre de messages : 122
Type de créature : Farfadet
Age rôleplay : 29 ans
Points de Commerce : O points de Commerce
Date d'inscription : 03/09/2008

Carnet du personnage
Compétences spéciales: Maître enchanteur (3), Maître metamorphe (3), élémentaliste affinitaire (3)
Capacités spéciales: Dons d’enchanteur (3), don de métamorphe (2), affinité élémentaliste de glace

Les types de personnage que vous pouvez jouer Empty
MessageSujet: Re: Les types de personnage que vous pouvez jouer   Les types de personnage que vous pouvez jouer EmptyMar 11 Nov - 19:01

Les Goraens

Histoire : Les Goraens sont un peuple très ancien. Ils sont les seuls à conserver les écrit de l'Histoire de Maasowenn. Leur connaissance en est donc incroyable. Ils connaissent précisemment beaucoup de choses sur la plupart des races. Leur apparition est situé il y a environ 7000 ans, alors qu'il n'existait alors qu'un seul peuple sur Maasowenn, qu'il ne découvrirent que beaucoup plus tard : les Fées. Ils construisirent leur civilisation à l'abri dans les montagnes, car ils affectionnait la terre et la roche. Ils naquirent dans les montagnes qu'ils bâtirent Maa Gora, et ne la quittèrent plus. Ils creusèrent beaucoup la montagne, et forgèrent des cités magnifique, souvent à la fois dans les profondeurs des montagnes et en dehors sur les vallées. Les Goraens ne furent jamais férus de relations avec les autres races, même s'ils n'étaient jamais dérangés par la visite de ceux-ci, qu'ils appréciaient fort, ils ne sortait jamais des Montagnes pour approcher les autres êtres. Rares sont ceux qui parcoururent le monde, et il y eu très peu de relations entre les Goraens et les autres peuples, car il était rare aussi que ceux-ci viennent s'aventurer dans les dangers de la montagne. En revanche, lorsqu'un conflit important naissait, les Goraens n'hésitaient pas à aider leurs compères, car ils avaient au fond d'eux cette bonté. Lors de l'arrivée des Hommes, ils ne s'occupèrent pas de leur sort, mais après la Guerre qui opposa Immortels et Hommes, alors que Maasowenn était devenu désert, l'aide de leur pouvoir fut primordiale : ils furent de ceux qui sauvèrent cette terre pourrissante. Lorsque les Ombres regagnèrent la Lumière du jour afin de contrôler le monde, les Goraens comprirent qu'il était temps pour eux de se déterrer de la montagne. Alors les plus puissants d'entre eux se joignirent autour de leur maître afin de combattre le nouveau fléau qui s'abattait sur Maasowenn

Description du corps et de l'esprit : Les Goraens sont puissants. Leur force et leur taille et légendaire, pouvant mesurer plus de 2,15 mètre ! Ils étaient forts et lourds, avec une agilité difficile, et pourtant, rien ne bloquait la vitesse de leurs actions. Il n'était pas important qu'il ne puisse guère monter aux arbres, dans Maa Gora, il n'y en avait pas. Mais leur force ne fut pas accompagné par un désir de conquête. Ils étaient bon par nature et aimer à aider ceux qui étaient dans le besoin. Il n'y eu jamais de conflits à l'intérieur de ce royaume. Leur sagesse était grande, tout autant que leur connaissance de Maasowenn grâce à l'écrit des Anciens. Associer à leur force, leur pouvoir magique à la puissance et la résistance de la roche, mais comme chaque rocher elle s'érode. C'est pourquoi il leur faut entretenir régulièrement leur pratique magique, car très vite ils peuvent en perdre les atouts... Un Goraen vit vieux, 230 ans environ.


Capacités spéciales : Magie ancienne des runes, Maître de la matière, Art destructeur, Fondeur de Marteau, Fusionneur, Nyctalope, auxquelles s'ajoutent les capacités communes : Enchanteur, Mage, Maître d'arme


Les Ombres

Histoire : Les Ombres ne sont pas une race en tant que telle. Elles sont chargé d'un passé ténébreux qu'elles n'ont pas choisis. Crées par les Hommes comme arme de guerre, elles eurent pour nom Dalsha, Kinga et Dranmar. Elles ne furent esclaves que peu de temps. Leur pouvoir était grand, incontrôlable, pas par ces êtres inférieurs qui ne s'étaient pas souciés de leur liberté. Sous le joug des Humains, tant un temps tel qu'un grain du sablier de Maasowenn, elles ravagèrent par leur maléfices les Immortels. Conscientes de leur force, elles s'échappèrent alors, devinant qu'elles pouvaient contrôler le monde. Mais elles comprirent vite que leur temps n'était pas là. Elles s'enfermèrent dans les abîmes rocailleux des montagnes, renfermant leur pouvoir dans les ténèbres afin d'en multiplié la force. C'est alors que, étrangement, vinrent auprès d'elle des créatures enchanteresses, qui leur prêtèrent allégeance. Ceux ci eurent alors, par le pouvoir des Ombres, une vie incroyablement longue. Pendant près de mille ans, elles leur ravagèrent l'esprit, afin qu'il ne leur reste que pouvoir, folie et maléfice. Puis sentant que l'heure approchait, respirant la force d'un pouvoir inconnu, puissant, le pouvoir sage de la Lumière, les Ombres et leurs adeptes sortirent enfin. Fondant un ordre clandestin, celui de Madilim (ils furent appelés les Maitims), ils eurent rapidement un contrôle des bas-fonds des cités des Hommes. En revanche, à cause du pouvoir de la Gardienne qu'ils convoitaient, les Ombres perdirent rapidement de leur pouvoir au bout d'un certain temps en dehors des ténèbres des profondeurs de la Montagne, de plus en plus bref, de plus en plus tôt. Très vite, ils ne pouvaient rester plus de deux ou trois heures dans le monde des Hommes. Alors, pour résister au pouvoir de la Gardienne, les Ombres durent se nourrir du pouvoir des autres créatures. Afin d'en sen abreuvoir, ils tuaient leur victime avant de leur arracher leur pouvoir naturel. Toutes les deux heures, sous peine de perdre de l'énergie, voir de mourir, les Ombres devaient ainsi nourrir leur besoin croissant. Cela ne resta pas inaperçu, et très vite des combats commencèrent avec un ordre nouveaux qu'elles haïssaient, autant que leur créateur et tous les êtres de Maasowenn.

Description du corps et de l'esprit : Les Ombres ont la chance de ne pas avoir de forme spécialisé. La plupart sont métamorphomages et peuvent passer de la forme d'un être à l'autre. A l'origine, copiant sur leurs idéaux, elles furent crées comme des être Humains. Mais les nouvelles ombres qui naquirent eurent alors des formes différentes. Certaines étaient tels des Humains, d'autres des Immortels, Fées ou Farfadet. Peu eurent la forme d'un Goraen, trop grand et trop puissant. Jamais le temps ne se lit sur leur visage. Ces êtres, conçus pour détruire, n'eurent aucun trait d'humanité. Elles étaient comme des bêtes pensantes. Construite par les Humains, elles reçurent leur avidité et leur esprit corrompus, leur soif de pouvoir. On les pense de corps sombre et ténébreux, mais le tout est bien différent. La pâleur de leur peau n'est du qu'à l'absence de Lumière, et leur apparence, vêtement varient bien vite pour se qu'elle veulent en faire. Qu'on ne s'y méprenne, il n'est pas impossible d'avoir une Ombre en face de soit sans s'en rendre compte...


Capacités spéciales : Toucher pétrifiant , Âme changeante, Soif de Dranmar, Dédoubleur, Protecteur ténébreux, auxquelles s'ajoutent les capacités communes : Mage et Maître d'arme.

_________________


Les types de personnage que vous pouvez jouer Sans_t13
Je suis l'ombre de tes cauchemards
Revenir en haut Aller en bas
https://maasowenn-rpg.forumactif.org/biographie-f14/biographie-de
 
Les types de personnage que vous pouvez jouer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maasowenn RPG : Histoire d'un Enchanteur :: Règlement, présentation, aide... :: Histoire de Maasowenn-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser